Sélectionner une page

Hier, on a commencé a évoquer la blockchain en cherchant à comprendre ce qu’est exactement une cryptomonnaie. Mais on va aller plus loin aujourd’hui.

Comprendre la blockchain

Si on traduit ce terme anglais, blockchain signifie chaîne de bloc. Bon ça ne nous avance pas vraiment.

L’idée est de stocker et transmettre des informations sans aucun intermédiaire et de façon quasi-instantanée alors même que les utilisateurs ne se connaissent pas.

Comme évoqué hier, cette technologie permet une transparence et une sécurisation très importante des données transmises, échangées, grâce à la cryptographie.

Comment fonctionne la blockchain

Il est difficile de vulgariser facilement son fonctionnement mais nous allons essayer en nous basant notamment sur l’excellent article de la Banque de France. La chaîne de bloc, est une immense base de donnée qui contient l’historique de tous les échanges réalisés depuis sa création. On y trouve notamment :

  • L’identification des utilisateurs par leur identité cryptographique
  • La transaction est envoyé à un réseau d’ordinateurs situé dans le monde entier. On les appelle également « nœuds »
  • Ces nœuds stockent l’historique de l’ensemble des transactions dans leur base de donnée. Toutes les parties prenantes peuvent donc y accéder simultanément.
  • Les transactions sont réparties en bloc
  • Une fois le bloc constitué, il est validé par les mineurs. Ce sont les nœuds du réseau. Les données sont déchiffrées et authentifiées notamment à l’aide de résolution d’algorithme cryptographique.
  • Une fois validé le bloc est ajouté à la chaîne (blockchain) et est visible par l’ensemble des utilisateurs.

Pour comprendre un peu plus facilement, voici un schéma tiré du site blockchainfrance.net

Comment fonctionne la blockchain, blockchain, noeud blockhain, chaine de bloc
Comment fonctionne la blockchain (repris de blockchainFrance.net)

Pourquoi est-ce infalsifiable ?

La blockchain reste un monde très technique et difficile à expliquer simplement. On a vu comment fonctionne la blockchain, mais également pourquoi elle est sécurisée. Toutefois, j’ai eu du mal à comprendre le côté infalsifiable de la chose et pourtant la réponse est assez simple. Chaque bloc de transaction, une fois validée, est ajoutée à la chaîne de bloc. Elle est liée au précédent. De plus, ces nouveaux blocs sont transmis et sécurisés dans chaque nœud de la blockchain.

En clair, dans un système centralisé comme on le connaît aujourd’hui, il suffit d’accéder à ce système unique pour falsifier une donnée. Dans la blockchain, cela implique d’accéder à chaque nœud du réseau et de modifier sa base donnée ce qui est donc impossible aujourd’hui.

Quelles applications pour la blockchain ?

Après toutes ces explications, quelle pourrait être l’application de la blockchain :

  • Lutter contre l’usurpation d’identité en certifiant les documents (identité, certificats de naissances, diplôme)
  • Le stockage de document
  • Une traçabilité parfaite des aliments, des produits, des marchandises permettant notamment de connaître leurs conditions de stockage et leur transport
  • Lutter contre les contrefaçons dans le luxe avec cette traçabilité
  • Permettre de sécuriser le foncier en répertoriant les terrains et toutes les données liées à l’acquisition de celui ci. Cela pourrait remplacer une partie du travail des notaires.
  • Réaliser des opérations immobilières plus rapide

Bref, vous l’aurez compris l’utilité peut être très grande dans les années à venir avec son développement. Cela deviendra très certainement une technologie indispensable.

N’hésitez pas à laisser un commentaire si je n’ai pas été assez clair ou si bien sûr j’ai fait des erreurs !

Aller à la barre d’outils